Emploi de la metformine en association avec l’enzalutamide pour le traitement du cancer de la prostate résistant à la castration

SAKK 08/14 IMPROVE

Chef de l'étude

PD Dr. med.
Christian
Rothermundt
Kantonsspital St. Gallen
+41 71 494 11 63 (direkt)

L’étude SAKK 08/14 de phase II vise à évaluer l’efficacité de l’emploi de la metformine en association avec un traitement par l’enzalutamide. Nous comparerons cette association avec un traitement par l’enzalutamide seul. Cette étude concerne des patients atteints d’un cancer de la prostate résistant à la castration (cancer de la prostate qui ne répond plus à une hormonothérapie).

L’enzalutamide est une hormonothérapie qui empêche l’hormone testostérone d’atteindre les cellules du cancer de la prostate. Sans testostérone, ces cellules ne peuvent croître dans aucune partie de l’organisme. La metformine est normalement utilisée pour le traitement du diabète. Elle inhibe la production de glucose dans le foie et favorise son absorption par les muscles. Toutefois, ce principe actif s’est également révélé avoir des effets positifs dans le traitement du cancer. Des données indiquent ainsi que la metformine stabilise le métabolisme des patients. Il se pourrait donc qu’elle ait un impact positif sur le traitement par l’enzalutamide.

Nous permettrons à 168 patients atteints d’un cancer avancé de la prostate non à petites cellules de prendre part à cette étude.  

Toutes les études