Traitement par Xgeva® des patients avec métastases osseuses

SAKK 96/12

Chef de l'étude

Prof. Dr. med.
Roger
von Moos
Kantonsspital Graubünden
+41 81 256 66 47

Les métastases osseuses – l’extension du cancer aux os – représentent une complication fréquente chez les patients avec cancer avancé et sont diagnostiquées pour la première fois chez plus de 5000 personnes par an en Suisse. Depuis l’autorisation de mise sur le marché en décembre 2011, Xgeva® est de plus en plus souvent utilisé pour le traitement des patients avec métastases osseuses.

Le projet SAKK 96/12 doit montrer qu’une administration moins fréquente de Xgeva® est au moins aussi efficace que le dosage standard approuvé. Le projet a été initié parce que des données d’études laissent supposer que le traitement Xgeva® approuvé pourrait être remis en question en ce qui concerne le dosage, la toxicité et le rapport cout-bénéfice. En plus de l'efficacité, les effets indésirables et la qualité de vie seront également soigneusement observés, puisque l'on suppose qu'une administration moins fréquente devrait entrainer moins d'effets indésirables et donc une meilleure qualité de vie.

L'augmentation du cout de la santé publique et l’économicité des traitements médicaux entrainant des défis sociétaux de plus en plus importants, un autre objectif de l'étude sera l'analyse des aspects médico-économiques. Le projet SAKK 96/12 est réalisé en collaboration avec les assureurs-maladie.

Toutes les études